RadCan Bureau Chief Suspended

You just can’t get good help on Parliament Hill these days.

Take Joyce Napier, for example. Last month it was revealed that the Ottawa bureau chief for CTV News has been taking out her frustrations on her flunkies.

One young chase producer was so rattled by the rebarbative Napier’s management oeuvre that she went on stress leave.

Veteran news producer Phil Ling also took a powder, ostensibly because of the recent death of his mother. In private, however, he blamed Napier’s erratic behaviour for his exit.

Now comes news that Radio-Canada Ottawa bureau supremette Emmanuelle Latraverse has also been bullying newsroom sluggos.

Unreliable sources tell Trash Magazine that Latraverse, much-disliked in the RadCan newsroom, was suspended from her job after she went apeshit and heaved a book at a younger female colleague, whose name escapes me.

Coincidentally, Latraverse and Napier used to be colleagues at RadCan and squared off in frequent hair-pullers, until Joyce scarpered over to CTV.

Now they get to abuse hapless underlings instead of each other.

Wendy Freeman is 71.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on StumbleUponEmail this to someone
14 comments on “RadCan Bureau Chief Suspended
  1. daveS says:

    Emmanuelle Latraverse was the head of the Parliamentary Press Gallery (representing TVA, the private French-language network) before she joined Radio-Canada. Who did she boss around there?

    “She holds a degree in modern German Studies and in Economics from McGill University, and a Master’s in journalism from Carleton University.”
    Ah, there’s the trouble… Cartoon U

  2. Bunyak says:

    I missed something: Is Trash Magazine real or a pet name for some publication?

    • Frank Magazine says:

      Mulroney called Frank “Trash Magazine” after the Deflower Caroline episode.

      • phargrav says:

        As well he might. A satire too far, methinks. But Muldoon (still un-indicted) was a Prime Minister too far. And he changed “deflower” to “gang-bang” when he justified his desire to inflict physical violence on Frank staff. But stick to things like the “Cornhole Coren” competition. Mike’s many twists and turns of opinion shows how far he’ll go for attention.

  3. OJM says:

    I recognize Scott Brison…but who’s the other Stepford Guy in the photo?

    • daveS says:

      See hechronicleherald.ca/novascotia/1189351-brison-st-pierre-welcome-twin-girls and picture.
      His partner Maxime Saint-Pierre, an investment advisor with RBC Dominion Securities, were married on August 18, 2007 in Brison’s riding.

  4. daveS says:

    What was the title of the book, that is the subject of ces allégations de «vulgaires ragots»?

    Radio-Canada Dément Une Rumeur À Propos D’Emmanuelle Latraverse
    La journaliste et chef de bureau de Radio-Canada au Parlement d’Ottawa, Emmanuelle Latraverse, a été la cible d’une rumeur plutôt embarrassante, au point que son employeur a dû intervenir en début de semaine. Des sources rapportent que l’animatrice du magazine politique Les coulisses du pouvoir, absente de l’émission depuis un mois, aurait été suspendue pour avoir eu un comportement erratique, ce que dément formellement le diffuseur.

    Toujours selon cette rumeur, qui court depuis déjà plusieurs semaines, et rapportée au Canada anglais par le magazine à scandale Frank, elle aurait lancé un livre au visage d’une jeune collègue dans un moment d’emportement. Selon plusieurs sources, Mme Latraverse entretiendrait des relations difficiles avec plusieurs de ses collègues. Radio-Canada qualifie ces allégations de «vulgaires ragots».

  5. daveS says:

    Le Soleil > Arts > Télévision et radio

    > Emmanuelle Latraverse au Téléjournal de 22h
    par Richard Therrien

    Publié le 16 août 2017 à 16h29 | Mis à jour le 16 août 2017 à 16h29
    (Québec) En congé depuis le printemps, Emmanuelle Latraverse ne reprendra pas son poste de journaliste et de chef de bureau de Radio-Canada au Parlement d’Ottawa. J’apprends qu’elle se joint à l’équipe de Céline Galipeau au Téléjournal comme premier reporter. Elle perd donc l’animation des Coulisses du pouvoir.
    Le plus grand mystère planait autour de l’animatrice des Coulisses du pouvoir depuis son départ en congé, en avril. Radio-Canada avait alors démenti une rumeur embarrassante à son sujet, voulant qu’elle ait été suspendue pour un comportement erratique.
    Le magazine à scandale Frank avait même suggéré qu’elle ait pu lancer un livre au visage d’une collègue dans un moment d’emportement, un scénario qualifié de «vulgaire ragot» par le diffuseur.
    D’autres rumeurs voulaient depuis qu’elle ne soit plus à l’emploi de Radio-Canada, ce qui est contredit aujourd’hui par cette nomination. Au Téléjournal, elle abordera des dossiers nationaux et internationaux.

    =======
    DIVERTISSEMENT
    Emmanuelle Latraverse quitte la colline parlementaire et se joint au «Téléjournal» de Radio-Canada
    La journaliste sera de retour sur le terrain.
    Quebec.HuffingtonPost.CA 16/08/2017 17:10 EDT | Actualisé il y a 13 heures

    Après 17 années passées sur la colline parlementaire à Ottawa, Emmanuelle Latraverse rentre à Montréal et retourne sur le terrain. Radio-Canada a annoncé mercredi que sa journaliste se joindra dès septembre à l’équipe du Téléjournal avec Céline Galipeau, à titre de premier reporter.
    C’est Emmanuelle Latraverse elle-même qui a demandé à la direction de l’Information de la société d’État d’être relocalisée dans de nouvelles fonctions pour pouvoir être dans le feu de l’action des événements. Dans son nouveau rôle, elle sera appelée à produire des reportages d’envergure sur des enjeux nationaux ou internationaux.
    Diplômée d’une maîtrise en journalisme de l’Université Carleton, Emmanuelle Latraverse a été correspondante parlementaire à Ottawa, d’abord à TVA, de 2001 à 2005, puis à Radio-Canada à compter de 2005. En 2009, elle était nommée chef du bureau parlementaire. Depuis 2011, elle animait Les coulisses du pouvoir. L’identité de la personne qui lui succédera à la barre de l’émission sera dévoilée bientôt.

    • daveS says:

      Daniel Thibeault takes her place as host of Coulisses du pouvoir. twitter.com/dthibeaultSRC
      [ Correspondant parlementaire a Ottawa pour la télévision de Radio-Canada. Cuisinier a mes heures. Amateur de romans policiers.]

      “C’est un honneur et un plaisir de me joindre à cette superbe équipe! Au plaisir de vous retrouver le 17 septembre au @RC_Coulisses” 22 Aout 2017

  6. daveS says:

    What now? [June 2018 ]

    Zut alors!

    Quebec.huffingtonpost.ca
    NOUVELLES
    21/06/2018 11:30 EDT | Actualisé 21/06/2018 11:30 EDT

    Emmanuelle Latraverse quitte Radio-Canada
    Elle aurait démissionné «pour des raisons personnelles».
    Par Émilie Clavel

    …. while in Le Soleil / LaPresse, Richard Therien reminds readers

    Il y a un an, Le Soleil rapportait qu’elle avait été la cible d’une rumeur
    embarrassante, voulant qu’elle ait été suspendue de son poste de chef de bureau à Ottawa pour avoir eu un comportement erratique. Radio-Canada avait alors nié fermement cette rumeur, la qualifiant de «vulgaires ragots». Selon de nombreux témoignages, Mme Latraverse entretenait pourtant des rapports difficiles avec ses collègues. Le magazine à scandale Frank avait aussi rapporté qu’elle aurait lancé un livre au visage d’une jeune collègue dans un moment d’emportement.

    > La suite sur le site du Soleil

    On Twitter, Mlle LaTraverse said:
    Je quitte Radio-Canada pour découvrir de nouveaux horizons. Comprendre, analyser, influencer notre société, mais sous de nouveaux cieux. Le journalisme est un des plus beaux métiers du monde mais il ne doit pas devenir une cage dorée, ce serait trahir l’idéal qui l’anime.
    — Emmanuelle Latravers (@elatraverse) 21 juin 2018

  7. daveS says:

    “Return to the fold” would be a better translation

    FOLD
    2 a : a flock of sheep
    b : a group of people or institutions that share a common faith, belief, activity, or enthusiasm ·His former colleagues would be glad to welcome him back into the fold.

    • daveS says:

      This week:
      “Retour au bercail” pour Emmanuelle Latraverse: La journaliste devient analyste politique pour TVA”
      [ Return to the fold for Emmanuelle Latraverse:
      The Journalist will become a political analyst for TVA,
      the private TV channel (Karl Philip Peladeau, Quebecor) ]
      par Marc-André Lemieux, Journal de Montreal (also Quebecor) Lundi, 13 août 2018 05:00

    • daveS says:

      Alex Viens writes in Hollywood-PQ

      “Les pions sont placés en prévision des élections provinciales cet automne!”

      The pawn pieces are in place for the provincial election.

      And we have Chantal Hebert of the Tsar and Le Devoir saying that a Federal election should “Here’s why Canadians deserve a federal election this fall” The Tsar (Toronto) 13 August
      ….If there ever were a case to be made for sending voters to the polls earlier rather than later, it would probably be this fall.
      The context has changed dramatically since three years ago, when Canadians last had an election conversation.
      Yaddah, yadda… Ontario, Trump, NAFTA, etc., not to mention a dull forthcoming session to write about.

  8. daveS says:

    See also “Stop Lapresses” [Or just search Latraverse in the search banner at the top of the page for newer news on L’affaire Latraverse, (and Frank)

Leave a Reply